Share
rotate background

Espionner un téléphone portable

Vous en rêvez ou vous en avez peur ?

C’est très simple à réaliser. En règle général pour espionner un téléphone portable il faut avoir un accès physique afin d’installer le programme malveillant.
Il suffit de 1 à 5 minutes pour installer le logiciel espion. Mais il existe également d’autres possibilités selon les terminaux ciblés, tel un Sms silencieux ou l’ouverture d’une pièce jointe se trouvant sur un e-mail reçu.

 

Espionner un téléphone portable, illégal ou légal ?

En France son utilisation est interdite si la cible n’est pas consentante et avertie : atteinte à la vie privée, sous peine d’une lourde amende. Mais il y a des risques dans le cas où une personne signe un contrat divers sans lire la clause stipulant cette autorisation.
Cela peut être perçu comme légal. Dans le même principe que des locaux ayant un dispositif de vidéo surveillance.

Cela s’applique de la même façon aux mineurs. Légalement vous ne pouvez pas offrir un téléphone muni d’un logiciel espion à votre enfant sans l’avertir.

Quelles informations peut-on récupérer avec un téléphone espionné ? Tout ! Sans restriction!
Une invisibilité pour la cible! Le programme ne se remarque pas une fois installé, il n’est évidemment pas listé sur votre appareil.

 

Il est possible :

– d’écouter en temps réel une conversation téléphonique
– de récupérer une liste d’appels entrant, sortant et manqués
– d’activer le micro hors communication pour écouter/enregistrer le son ambiant, tel un micro espion mais qui suit la cible en permanence
– de lire l’ensemble des messages (sms, iMessage, Facebook, What’sapp, Viber, FaceTime, Skype, Bbm, Line…) mais aussi les modifier, les supprimer ou envoyer de faux messages à distance
– de lire les e-mails envoyés, reçus et encore en brouillon
– de localiser géographiquement en temps réel car, quand vous vous déplacez, le téléphone inscrit dans sa mémoire vos positionnements gps
– de lire l’historique de recherche et des pages consultées du navigateur internet
– de visualiser toutes les touches tapées, donc les mots de passe
– de lire les numéros et adresses des contacts enregistrés ou non
– d’ accéder au calendrier des rendez-vous et rappels inscrits
– de voir toutes les photos et vidéos de la mémoire…
La liste est longue et les possibilités infinies.

 

Quand une personne décide de piéger un téléphone portable avec un logiciel acheté sur internet, les données passent par un serveur souvent basé à l’étranger. Les informations passent alors en plus par un tiers. Ces informations sont lisibles sur une page internet sécurisée où le « pirate » peut visualiser l’ensemble des informations du téléphone piégé.

Les terminaux les plus piégés sont les iPhone, les téléphones fonctionnant sous Android, Blackberry et Windows Phone.

En revanche il est possible, avec l’aide d’un professionnel en cyber sécurité, de contrôler et de détecter un système espion sur un téléphone portable en décodant la mémoire et en contrôlant les connexions malveillantes.

Je propose ce service, il vous suffit de prendre rendez-vous afin de me confier votre téléphone (toutes marques, tout système d’exploitation).
Compter entre 12 et 24h pour cette analyse.

Pour votre sécurité, je recommande de réaliser la mise à jour régulière de votre système. Celui-ci corrige les failles qui sont sans cesse découvertes.

En attendant, si vous courez un risque, gardez toujours votre téléphone portable avec vous, ne le prêtez sous aucun prétexte au risque de voir toute votre vie personnelle et professionnelle violée et monnayable…

Thomas de Chessé

  • /